Mbour : Bougane Guèye crache du feu et vilipende « une police au service d’un pouvoir dictatorial »

0

A Mbour, samedi dernier, pour rendre visite aux populations, Bougane Guèye Dany n’a pas pu rencontrer les pêcheurs. Au quai de pêche, il a été stoppé net par les policiers ce qui a suscité une altercation.

Dans une colère noire, le leader « Geum Sa Bopp » a fait feu de tout bois. Selon lui, ce qui s’est passé c’est de l’intimidation exercée par « une police au service d’un pouvoir dictatorial ».

« On n’empêche les gens de venir à Mbour, parce que tout simplement, parait-il que le lieutenant a reçu des ordres pour m’empêcher l’accès au quai de pêche de Mbour», a-t-il commencé par dénoncer. Avant de poursuivre : « je suis un Sénégalais de pur-sang et personne ne peut m’interdire l’accès au quai de pêche. Je le dis et le répète : personne ne peut m’interdire de venir au quai, même la police. Nous respectons leurs tenues, mais ils ne doivent pas violer les règles. La police doit respecter les Sénégalais. Donc, vous ne pouvez pas vous permettre certaines choses  qui ne révèlent d’autre chose que de la dictature ».

Le patron de D- media met à l’index le ministre de l’Intérieur qui serait derrière cette interdiction. Selon lui, c’est pour l’empêcher de vilipender ceux qui ont conduit les pêcheurs dans la désespérance.  « Ces responsables ne sont personne d’autres que ceux qui ont signé les accords et des licences de pêche autorisant des bateaux étrangers à venir ramasser la ressource halieutique au détriment des pêcheurs artisanaux qui vivent l’angoisse. Aujourd’hui, tout le secteur de la pêche vit dans des difficultés : pêcheurs, mareyeurs, femmes transformatrices et même le Sénégalais lambda qui est le consommateur», dénonce Bougane Guèye Dany.

WalfNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here