KOLDA: les handicapés réclament des emplois décents…

0

Les personnes vivant avec handicap des régions de Kolda et Sédhiou se sont retrouvées ce 3 décembre dans la capitale du Fouladou pour célébrer la journée internationale des personnes handicapées. Cette édition 2020 qui a pour thème : « une semaine ensemble »,  est marquée par une rencontre de sensibilisation et d’information sur les droits des handicapés.

A cette occasion, le président régional de la fédération de personnes vivant avec handicap a plaidé pour l’intégration de ses membres  dans la vie économique du pays. « Nous voulons des emplois décents », a réclamé  Boubacar Baldé.

Il en a profité pour exiger la mise en place d’un fonds d’appui aux personnes handicapées dans tous les départements du pays pour financer leurs projets. Sans oublier la revendication relative au recrutement des handicapés dans la fonction publique locale et à la poste.

Au sujet de la carte d’égalité de chance, le président Baldé exige à l’Etat d’accélérer la cadence de la délivrance. En effet, « sur plus de 2 millions de personnes vinant avec handicap, seules 55 mille sont détentrices  de la carte », a déploré le patron de la FRAPH.

 Avant d’inviter dans la foulée l’Etat à corriger la situation des bénéficiaires des cartes non boursiers et à Macky Sall de nommer la haute autorité chargée des personnes vivant avec handicap conformément aux dispositions de la loi d’orientation sociale.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here