Ecole Dior contre parents d’élèves : le verdict attendu cet après-midi

0

C’est aujourd’hui mercredi 25 novembre 2020 que le tribunal de grande instance de Dakar est appelé à vider l’affaire mettant aux prises le groupe scolaire des Parcelles Assainies avec les parents de ses élèves.

En dépit de la pandémie du Coronavirus et du confinement qui a empêché la poursuite des enseignements, ledit groupe scolaire a exigé des parents de ses élèves le paiement des frais de scolarité des mois d’avril, mai et juin 2020. Ce que ces derniers n’ont pas voulu entendre. Pour les parents d’élèves, leurs enfants sont pris en otage par la direction de l’école  « qui s’oppose injustement à leur inscription et retient illégalement leurs bulletins de notes et certificat de scolarité, documents obligatoires  pour effectuer un transfert vers un autre établissement ».

Pour faire entendre raison les responsables du groupe scolaire des Parcelles Assainies, les parents d’élèves réunis au sein d’un collectif avaient décidé de porter plainte.

WalfNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here