Revue annuelle de l’UEMOA : 116 textes communautaires en évaluation

0
Quelque 116 textes communautaires et 12 projets seront évalués lors de la 6e Revue annuelle des réformes politiques de l’Union économique monétaire ouest africaine au Sénégal (UEMOA).
’’Dans le cadre du volet technique de l’édition 2020, 116 textes communautaires et 12 projets seront évalués’’, a déclaré le directeur général du secteur financier et de la compétitivité, Bamba Kâ.
Intervenant ce lundi 23 novembre 2020, à l’ouverture officielle de cette 6e édition organisée en visio-conférence entre Dakar et Ouagadougou (Burkina-Faso), il a soutenu que les trois nouveaux textes introduits portent sur la fiscalité intérieure et le régime préférentiel communautaire.

M.Ka a souligné que ladite cérémonie demeurait ’’une source de réconfort’’ et justifiait toute l’attention accordée par l’Etat du Sénégal au volet intégration dans le cadre de la relance économique post Covid-19 à travers le programme d’actions prioritaires ajusté et accéléré (PAP2A) du PSE.

Durant 5 jours, les experts de la commission de l’UEMOA et les nationaux vont relever non seulement les résultats atteints, mais aussi les difficultés auxquels les Etats sont confrontés.
Il s’agit au bout d’apporter des solutions idoines dans l’amélioration de la compétitivité des économies nationales tout en permettant aux aux populations de l’union de bénéficier des fruits de l’intégration régionale.
Le directeur général du secteur financier et de la compétitivité a noté que l’exercice édifiera également les acteurs sur la nature des difficultés et des contraintes rencontrées par les services ministériels pour conduire à bout les réformes et les projets de l’UEMOA.
Aussi, a-t-il rappelé que l’édition 2019 avait été l’occasion d’examiner 113 réformes et 14 programmes projets au Sénégal.
Pour lui, au terme de l’évaluation, le taux moyen de mise en œuvre des réformes communautaires était ressorti à 77, 9% et 70, 4% pour l’exécution des programmes et projets.
L’exercice devra également déboucher sur un mémorandum qui sera présenté lors du volet politique réunissant le président de la commission de l’UMEOA et l’ensemble des ministres concernés par les réformes et projets.
La commission de l’UEMOA passe en revue le processus d’intégration dans les Etats membres du 9 novembre au 11 décembre 2020. Pour le Sénégal, les travaux ont lieu du 23 au 27 novembre.
Un communiqué indique que ces rencontres débuteront par une phase technique consacrée notamment à l’évaluation de la mise en œuvre effective de plus de 116 textes réglementaires et de 12 programmes et projets communautaires pour un montant de plus de quarante-neuf milliards de francs CFA.
Selon la même source, la revue réalisée en 2019 avait permis de noter des avancées significatives en matière de transposition et d’application des réformes communautaires.
Le document souligne que les performances enregistrées par le Sénégal révèlent un taux moyen de mise en œuvre des réformes de 77, 9% en 2019, contre 75, 5% en 2018, soit un accroissement de plus de 2 points.
Le communiqué rappelle que la revue annuelle de l’UEMOA a été instituée par Acte additionnel de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement (CCEG) depuis octobre 2013.
Son objectif principal est de favoriser l’accélération de l’application des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de l’UEMOA dans le cadre de l’approfondissement de l’intégration régionale.
APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here