Jonathann Daval est condamné à 25 ans de prison pour le meurtre de sa femme: les parents d’Alexia réagissent

0

Après deux heures et demi de délibéré, les jurés ont donc rendu un verdict plus clément que les réquisitions de l’avocat général qui avait demandé la réclusion criminelle à perpétuité. Jonathann Daval a été condamné à 25 ans de prison.

Jonathann Daval a été condamné samedi par la cour d’assises de la Haute-Saône à 25 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa femme Alexia, à l’issue d’un procès haletant et hyper médiatisé.

Après deux heures et demi de délibéré les jurés ont donc rendu un verdict plus clément que les réquisitions de l’avocat général Emmanuel Dupic qui avait demandé la réclusion criminelle à perpétuité. Dans son box, Jonathann Daval a accueilli la décision, impassible.

Les parents d’Alexia ont réagi à cette condamnation peu de temps après. « Je pense que c’est une très bonne décision. C’est exactement ce qu’on espérait. C’est à la hauteur de nos souffrances et ça va nous permettre de tourner une page. On va essayer de se reconstruire », a indiqué Isabelle Fouillot, mère d’Alexia, citée par l’Est Républicain.

Si elle nous regarde de là-haut, c’était pour elle

« La justice a bien fait son travail, a compris notre douleur, a compris le massacre d’Alexia (…) Trois ans de calvaire, trois ans de combat », a lâché Jean-Pierre Fouillot, père d’Alexia. 

En pleurs, Isabelle Fouillot conclut: « J’espère qu’aucun d’entre vous ne l’oubliera. Si elle nous regarde de là-haut, c’était pour elle. »

L’avocat général avait requis la réclusion criminelle à perpétuité. Dans son réquisitoire, il avait pointé un « crime conjugal (…) presque parfait », perpétré selon lui par l’accusé au motif qu’Alexia voulait le quitter, ses défenseurs mettant en garde contre une « boucherie judiciaire ». Avant que les jurés ne se retirent pour délibérer, Jonathann Daval avait demandé pardon aux parents d’Alexia. « Pardon. Pardon », avait-il soufflé.