Symposium Gamou 2020 : vers un point de départ de la matérialisation d’une université Malickienne et des chantiers de Tivaouane

0
La sainte ville de Maodo ne va pas célébrer le Maouloud cette année marquée par la pandémie à coronavirus. Le Khalife des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour, si constant dans sa démarche depuis que la Covid19 a tapé à nos portes, a préféré indiquer aux fidèles Tidianes de célébrer le Maouloud chez eux, en famille. Le bourd est suivi en mode virtuel. Les symposium tenus pendant le Maouloud ont été effectués en webinaire.Pour la clôture, une table ronde a été organisée avec d’éminents professeurs et chercheurs qui ont eu à débattre sur la pensée, l’enseignement et la dimension économique Malickienne.

Aussi, diverses thématiques sur la pensée socio économique du vénéré guide et initiateur du Maouloud Naby, son approche dans le domaine de l’éducation, sa méthodologie entre autres, ont été revisitées en webinaire.

Même si le contexte a privé les fidèles d’un Maouloud en présentiel, il n’en demeure pas moins que les différentes activités qui se sont déroulées en webinaires ont permis aux communautés Tidianes de la diaspora de pouvoir célébrer autrement le gamou.

Des échanges au cours desquels la matérialisation d’une université Malickienne à Tivaouane, mais également des chantiers entrepris par le Khalife des Tidianes et ceux de l’État dont la promesse tarde à voir jour, ont été au cœur des débats.

DakarActu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here