La mort de migrants clandestins à la Une

0
La mort de migrants clandestins après l’explosion de leur pirogue au large de Mbour est un des sujets en exergue dans les quotidiens reçus lundi 26 octobre 2020.
’’Hécatombe au large de Mbour’’, selon Libération, soulignant qu’au moins 20 jeunes originaires du quartier Pikine de Saint-Louis ont trouvé la mort après l’incendie qui s’est déclaré vendredi à bord d’une pirogue transportant des migrants. ‘’Mais le bilan est sûrement plus lourd’’, pense le journal.
La Marine nationale a intercepté vendredi, dans le cadre de l’opération Frontex, deux pirogues de migrants clandestins au large de Dakar et de Mbour, avec à bord plus de 160 personnes, selon la Direction des relations publiques de l’information des armées (DIRPA)
Une des pirogues a été découverte par un patrouilleur espagnol qui se trouvait dans la zone, à 80km au large de Mbour, suite à un incendie qui s’est déclaré à bord de la pirogue. La vedette Anambé et le patrouilleur Ferlo de la marine nationale sénégalaise se sont portés sur les lieux et ont pu ainsi secourir 51personnes.
La Tribune s’émeut également de cette émigration clandestine ‘’aux allures de drame’’. ‘’C’est triste (….) pour la ville de Saint-Louis où 20 jeunes gens ont péri en mer (…). La ville (…) était plongée dans l’émoi total, pour ces 20 jeunes qui voulaient rejoindre l’Europe (…)’’.
Parlant de cette ‘’résurgence’’ du phénomène ‘’Barça’’ ou ‘’Barskh’’ (arriver à Barcelone ou mourir), Sud Quotidien affiche à sa Une : ‘’Toutes voiles dehors vers l’Europe’’.
’’L’émigration clandestine par la mer a repris ces dernières semaines. Des arrestations dans les lieux de départ, comme à Saint-Louis, Mbour et à Dakar sont fréquemment notées (…) Si certains pensent à une recrudescence du phénomène, des analystes de la question parlent d’une médiatisation qui remet sur la table un voyage qui n’a jamais connu de répit malgré la Covid-19’’, écrit Sud.
’’Drame de l’émigration clandestine, Saint-Louis perd 20 jeunes en mer’’, souligne L’As, relevant que trois passeurs sont été arrêtés à Mbour. Walfadjri rapporte qu’une vingtaine de jeunes saint-louisiens périssent en mer.
Source A pleure ‘’des dizaines de morts’’ et écrit : ‘’Au moment où certains épiloguent sur l’éventualité d’un troisième mandat de Macky Sall, la jeunesse sénégalaise est de plain-pied dans l’aventure périlleuse de ‘’Barça’’ ou ‘’Barsakh’’.
Selon Vox Populi, ‘’plus de 100 jeunes de Saint-Louis périssent en mer’’ après l’explosion d’une pirogue à bord de laquelle se trouvaient 200 personnes.
’’Une hécatombe !’’, s’exclame Enquête qui écrit : ‘’Selon des sources sécuritaires, le bilan de l’explosion de la pirogue pourrait monter jusqu’à 140 morts. Pouvant contenir 200 personnes, elle était remplie, selon les rescapés. Les 5 convoyeurs ont été arrêtés’’.
L’Observateur qui raconte ‘’l’horreur’’ des rescapés écrit : ‘’Ils ont vécu l’enfer et ont côtoyé la grande faucheuse des heures durant sous la menace d’une mer agitée’’.
APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here