Arrêt sur image :Diaobé et ses difficiles conditions de paiement des bourses familiales

0

Des bénéficiaires regroupés à la devanture de la poste,  tout en sueur. Certains d’entre eux malmenés par la fatigue,  s’asseyent à même le sol.  C’est le constat au niveau du site de paiement de Diaobé à notre passage ce vendredi 23 octobre vers 15h.

Qu’est-ce qui peut encore expliquer une telle situation ? Manque d’organisation ? Non respect du calendrier de passage des bénéficiaires à la caisse ? Le citoyen  lambda se pose des questions. L’un dans l’autre,  ce décor ne milite pas en faveur du respect de la dignité de la personne humaine et des mesures barrières édictées par les autorités pour lutter contre le coronavirus.

Pourtant lors de la journée de la poste le 9 octobre dernier, le Directeur régional, interpellé sur les difficiles conditions de paiement des BSF, avait laissé entendre que des dispositions sont prises en rapport avec les autorités locales pour éviter des attroupements au niveau des sites de paiement. 

Ce qui, selon lui, a permis d’initier des paiements de proximité effectués par des agents qui vont vers les bénéficiaires au niveau  des arrondissements pour payer sur place. Résultats : dans la capitale Kolda, la situation a vraiment changé. Mais,  au regard de ce manquement constaté à Diaobé, là on est vraiment loin de l’application des dispositions prises par le patron régional de la poste. Et, pourquoi ?

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here