Macron livre un discours poignant en hommage à Samuel Paty: « Nous ne renoncerons pas aux caricatures, aux dessins »

0

Emmanuel Macron a affirmé mercredi que la France continuerait « le combat pour la liberté » et la République dont l’enseignant Samuel Paty « est le visage », lors d’un hommage national à Paris au professeur assassiné pour avoir montré des caricatures du prophète de l’islam.

Emmanuel Macron a assuré que la France ne renoncerait pas « aux caricatures, aux dessins », lors d’une cérémonie d’hommage national mercredi soir au professeur d’histoire-géographie décapité après avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet.

« Nous continuerons, professeur. Nous défendrons la liberté que vous enseigniez si bien et nous porterons la laïcité, nous ne renoncerons pas aux caricatures, aux dessins, même si d’autres reculent », a déclaré le chef de l’Etat. La France rend hommage, depuis la prestigieuse université de la Sorbonne à Paris, à Samuel Paty, victime d’une « conspiration funeste, de l’amalgame » et de la « haine de l’autre », a ajouté M. Macron.

Samuel Paty « est devenu le visage de la République », a affirmé le chef de l’Etat, avant d’ajouter à la fin de son discours: « Nous continuerons ce combat pour la liberté et pour la raison dont vous êtes désormais le visage« .

Emmanuel Macron a également dénoncé « les lâches » qui ont livré Samuel Paty « aux barbares ». « Je ne parlerai pas du cortège des terroristes, de leurs complices et de tous les lâches qui ont commis et rendu possible cet attentat », a déclaré le chef de l’Etat. « Je ne parlerai pas de ceux qui ont livré son nom aux barbares. Ils ne le méritent pas« , a-t-il ajouté.