Plusieurs blessés à l’arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo à Paris: un suspect a été interpellé

0

Quatre personnes ont été blessées à l’arme blanche à Paris vendredi dans des circonstances encore indéterminées près des anciens locaux du journal Charlie Hebdo, en plein procès des attentats meurtriers qui l’avaient notamment visé en janvier 2015, a-t-on appris de sources concordantes.

Deux personnes se trouvaient en « urgence absolue », a précisé la préfecture de police de Paris. Le Premier ministre Jean Castex se rend au centre de crise du ministère de l’Intérieur.

Un suspect a été interpellé selon la préfecture de police. Plusieurs médias évoquent la présence de plusieurs suspects présumés. La préfecture de police ne confirme pas cette information. 

« Eviter le secteur »

Un vaste dispositif policier est déployé. Un périmètre de sécurité a été établi autour des anciens locaux de Charlie Hebdo. Un colis suspect est sur place. Les démineurs et la BRI de Paris ont été envoyés sur place. La mairie du 11e arrondissement a demandé de fermer les crèches et les écoles. « Des milliers d’élèves sont confinés par précaution », informe la mairie de Paris. 

Plusieurs personnes ont assisté à cette agression dans les immeubles avoisinants.

Le lien n’a pas été établi pour l’heure entre Charlie Hebdo et cette attaque. Sur Twitter, le premier adjoint à la mairie de Paris Emmanuel Grégoire a indiqué qu’un « individu potentiellement dangereux est actuellement recherché par la police », appelant à la prudence. La préfecture de police demande d’éviter le secteur.

???? Très gros dispositif policier déployé dans le 11eme. Attaque à l’arme blanche non loin des locaux de Charlie Hebdo. A suivre pic.twitter.com/CMO4pN1jRV — Sami Sfaxi (@Sfaxi_Sami) September 25, 2020

 




 

L’attaque s’est produite alors que se déroule actuellement le procès des attentats de janvier 2015, de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher, devant la cour d’assises.