L’armée américaine renvoie des blindés en Syrie

0

(Belga) L’armée américaine a annoncé vendredi avoir déployé des blindés lourds dans le nord-est syrien, après plusieurs incidents ayant opposé les forces américaines à l’armée russe dans cette région où Washington maintient désormais une présence limitée.

Le commandement central de l’armée américaine au Moyen-Orient (Centcom) a « déployé un radar Sentinel, accru la fréquence des patrouilles aériennes au dessus des zones contrôlées par les forces américaine et déployé des véhicules de combat Bradley » dans cette zone contrôlée par les Etats-Unis et leurs alliés kurdes, a indiqué dans un communiqué le porte-parole du Centcom, le commandant Bill Urban. Les Bradley s’étaient retirés l’an dernier de cette zone, sur décision du président américain Donald Trump qui a tenté début 2019 de rappeler l’ensemble des troupes américaines en Syrie, avant d’accepter d’en laisser quelques centaines pour y garder les puits de pétrole. Ces mesures sont destinées à « défendre les forces de la coalition dans cette zone et à s’assurer qu’elles poursuivent leur mission (…) sans interférence », a souligné le porte-parole. Il n’a pas mentionné la Russie mais plusieurs incident ont opposé ces dernières semaines les militaires américains aux forces russes désormais déployées le long de la frontière turque, conformément à un accord avec Ankara. « Les Etats-Unis ne cherchent à entrer en conflit avec aucun autre pays en Syrie, mais ils défendront les forces de la coalition si nécessaire », a souligné le commandant Urban. (Belga)