Baisse des prix des produits à l’import comme à l’export en juillet (ANSD)

0
Les prix des produits à l’importation et à l’exportation se sont respectivement repliés de 2, 6 % et de 1 % en juillet dernier, comparativement à leur niveau du mois précédent, a annoncé l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).
A l’importation, le recul fait suite à la baisse de 4, 8 % des prix des produits des industries alimentaires, de 9,3% des produits du règne végétal, de 6,8% des matériels de transport, de 5,2 % des machines et appareils et de 2,6 % des métaux communs et ouvrage, explique la structure dans sa note d’analyse des statistiques du commerce extérieur.
Le document parvenu souligne toutefois que la hausse de 11, 4 % des prix des produits des sections, graisses et huiles animales ou végétales, de 4,5 % du coût des produits des industries chimiques et de 0,2% des produits minéraux avaient atténué la chute des produits à l’importation.
Comparés au mois de juillet 2019, les prix des produits à l’importation ont diminué de 9,8%. Sur les sept premiers mois de 2020, ils se sont repliés de 2,5%, relativement à ceux de la période correspondante de 2019, signale ainsi l’ANSD.
Les prix des produits sous-jacents à l’importation ainsi que ceux des produits volatils ont connu des baisses respectives de 2,7% et de 2,3%, alors que rapportés à juillet 2019, les prix des produits sous-jacents ont régressé de 14,5% au moment où ceux des produits volatils ont progressé de 7,5%, fait-on savoir.
Recul de 1 % des coûts des produits à l’exportation
Le rapport relève que sur les sept premiers mois de 2020, les prix des produits sous-jacents ont enregistré une baisse de 3,2% et ceux des produits volatils un recul de 0,2%.
Dans le même temps, l’ANSD a relevé en juillet un repli de 1 % des coûts des produits à l’exportation en comparaison de leur niveau de juin. Une baisse faisant suite au repli des prix des produits minéraux (-3,4%), des produits des industries alimentaires (-3,4%), des animaux vivants et produits du règne animal (-5,2%) ainsi que produits des industries chimiques (-4 %).
L’Agence nationale de la statistique et de la démographie fait cependant remarquer que la hausse de 5, 4 % des prix des produits de la section « perles fines ou de culture, pierres gemmes ou similaires, métaux précieux, plaques ou doubles métaux précieux et ouvrages en ces matières, bijouterie de fantaisie, monnaies » (+5,4) avait amoindri ce recul.
« Comparés au mois de juillet 2020, les prix des produits à l’exportation ont augmenté de 3,7%. Sur les sept premiers mois de 2020, ils se sont relevés de 3,4%, par rapport à ceux de la période correspondante de 2019 », rapporte le document.
Il indique que les prix des produits volatils à l’exportation ont progressé de 0,1% au moment où ceux des produits sous-jacents ont fléchi de 1,1%.
« Par rapport au mois de juillet 2019, ils se sont respectivement relevés de 4,3% et 3,7%. Sur les sept premiers mois de 2020, les produits sous-jacents et les produits volatils à l’exportation se sont renchéris respectivement de 3,9% et de 1,3% », peut-on y lire.
APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here