lundi, mai 27, 2024

15 candidats au bac envoyés en prison à Tambacounda pour tricherie via Whatsapp

Ne ratez pas!

L’examen vire au cauchemar pour les quinze candidats au Baccalauréat arrêtés à Tambacounda. Soupçonnés d’avoir mis en place un  système pour échanger les corrigés des épreuves, ils ont tous été arrêtés avant d’être placés en garde-à-vue à Tamba.

Onze (11) d’entre-eux étaient déclarés admissibles au centre d’examen de Goudiry. Ce sont des membres d’un groupe Whatsapp dans lequel ils auraient partagé entre eux des corrigés des épreuves. Ils vont ainsi passer leur première nuit à la maison d’arrêt et de correction de Tambacounda, puisque c’est vers 20 heures qu’ils ont été placés sous mandat de dépôt par le maître des poursuites.

Selon une radio de la place, une fille prise en flagrant délit a balancé ses autres candidats impliqués. La brigade de gendarmerie de Goudiry les arrêtera ensuite.

WalfNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Une enseignante française agressée à l’arme blanche par un lycéen de 18 ans

Un lycéen de 18 ans a été interpellé lundi après avoir agressé à l'arme blanche une enseignante, dont la...

Notre sélection pour vous