mardi, août 3, 2021

Les étudiants de Saint-Louis testent les restaurants avant la reprise des cours

Ne ratez pas!

Dans presque toutes les universités du Sénégal, les cours en présentiel n’ont pas été effectifs ce 1er septembre 2020, date retenue pour la reprise des cours dans les amphis.  

A l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, les apprenants n’approuvent pas la reprise graduelle des cours. Ils soutiennent que les décisions ont été prises de manière unilatérale, sans concertations avec tous les acteurs, notamment les étudiants. Ce, disent-ils, afin de prendre les devants. Ils affirment que ce n’est pas à la veille d’une rentrée qu’on va prendre des décisions aussi importantes alors que les étudiants ne sont pas sur place. La Coordination des étudiants a ainsi décrété 72 heures de grève et la gratuité pour la restauration (nguénté toubab). Les étudiants soulignent qu’ils ne vont pas faire ce que veulent les autorités universitaires. Du côté de Sanar, le président de la Coordination des étudiants de Saint-Louis, Oumar Chérif Diallo, et ses camarades estiment que le dispositif prévu par les autorités universitaires ne les agrée pas. A l’en croire, ils risquent de se retrouver  avec «mille étudiants dans une salle de 800 personnes à l’UFR de droit alors que les autorités refusent aux étudiants d’occuper leurs chambres à plusieurs».

WalfNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Afghanistan: l’attaque à Kaboul est terminée, tous les assaillants tués

(Belga) L'attaque survenue mardi soir à Kaboul, impliquant un véhicule piégé et des assaillants à pied, près du domicile...

Notre sélection pour vous