mardi, août 3, 2021

Vélingara : LA SCOFI A L’ECOLE DE GMP (changement par la culture)

Ne ratez pas!

Les membres du CDEPSCOFI  (comité départemental  des enseignantes pour la promotion  de la scolarisation des filles)  ont bénéficié  durant trois jours  d’une session d’orientation de trois jours  à l’école 3 de la commune. A l’initiative de l’ONG GMP (changement par la culture), Cette session de formation avait entre autre objectif de réfléchir sur les meilleures  stratégies d’éducation et de communication pour le bien être des filles   

Convaincues ou séduites par l’approche de l’ONG GMP (changement par la culture, les amazones de la Scofi de Vélingara  ont sollicité une demande de formation pour mieux s’engager dans la protection de  l’enfant en général et la fille en particulier. Une requête acceptée par l’ONG GMP,   c’ est dans ce cadre d’ailleurs  que s’inscrit la session d’orientation des membres de la structure   tenue durant trois jours à l’école Thierno Moustapha Barry de la commune de Vélingara . Selon Mamadou Coulibaly Chargé de projet GMP, ils sont là aujourd’hui pour une session d’orientation des membres de la SCOFI «  Cela fait suite à une demande que la présidente de la SCOFI,  nous  a dressés pour que les membres de sa structure soient orientées  sur l’approche de Gmp . En effet elles sont sur le terrain  mais elles ont constaté qu’’ il y a des limites à leurs endroits  notamment sur les questions liées aux mariages et grossesses précoces des filles. Aujourd’hui  nous sommes là pour les orienter les aider à comprendre les stratégies communautaires liées aux questions relatives aux filles pour qu’elles puissent faire un travail  de protection au niveau des communautés. En gros l’objectif, c’est de susciter la réflexion sur les, approches, les stratégies communautaires qui peuvent leur permettre de faire convenablement le travail sur le terrain » A laissé entendre Mr Coulibaly. Les membres de la SCOFI se sont appropriés de  cette formation qui leur a permis de faire connaissance à l’approche GMP à travers des modules déroulés. Pour Ndèye Sarr Dramé  la président de la SCOFI , ils ont eu connaissance de certains modules notamment : la place de la culture dans la communauté ,  le rôle des ainées dans la société africaine , les catégories de personnes qui influencent positivement et négativement les problèmes de bien être et de protection des enfants . Les approches de communications  avec les communautés et le rôle de la communauté.  Ces modules  vont leur permettre de mieux s’engager dans la protection de l’enfant .Cette formation sera continuée renseigne Mamadou Coulibaly «  Nous allons organiser  une deuxième  session qui sera accès sur les techniques de facilitation et les principes d’éducation des  adultes »    

Babacar Diouf

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Afghanistan: l’attaque à Kaboul est terminée, tous les assaillants tués

(Belga) L'attaque survenue mardi soir à Kaboul, impliquant un véhicule piégé et des assaillants à pied, près du domicile...

Notre sélection pour vous