Le GEEP renforce les LEA et les PRT de Kolda sur les droits à la santé de la reproduction des jeunes et des adolescents

1

Le Groupe pour l’Education et l’Enseignement de la Population (GEEP) multiplie les actions  pour promouvoir les droits à la santé de la reproduction chez les  jeunes et les ados de Kolda. Une quarantaine de leaders élèves animateurs (LEA) de la région et leurs professeurs relais techniques (PRT) viennent de démarrer un atelier de deux jours ce mardi 2 août au siège de la Croix Rouge dans le quartier Sikilo Ouest de la capitale du Fouladou.

Il s’agit pour cet atelier d’outiller les participants sur la conduite à tenir devant la survenance de cas de violences comme les  mariages précoces, les grossesses non désirées dans l’espace scolaire. Mais aussi,  sur les textes législatifs relatifs à la prise en charge des cas afin d’aider les enfants à grandir harmonieusement et permettre aux filles de rester longtemps à l’école, a indiqué Mamadou Elimane Kane, membre de la coordination nationale du GEEP.

A l’en croire, la cible est constituée d’adolescents de la tranche d’âge de 12 à 16 ans. Ce choix repose sur le fait que c’est au niveau de cette couche qu’on rencontre le plus grand nombre de victimes de grossesses non désirées et de mariages forcés.

Toutefois, poursuit M Kane, la sensibilisation ne doit pas se limiter dans l’espace scolaire puisque  parmi les auteurs des grossesses,  il y en a qui sont dans l’informel. C’est pourquoi, il préconise l’organisation de podiums d’animation communautaire, des leçons de vie avec les bajeen gox pour ratisser large dans le cadre de la sensibilisation des populations sur ces violences faites aux filles.

ismaila.mansaly@koldanews.com

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here