vendredi, février 3, 2023

Camaïeu: plus de 2.600 salariés repris en France par la Financière immobilière bordelaise

Ne ratez pas!

Le tribunal de commerce de Lille a choisi la Financière immobilière bordelaise (FIB) pour reprendre 2.659 salariés sur les quelque 3.100 de l’enseigne de prêt-à-porter féminin Camaïeu, également active en Belgique et qui était en redressement judiciaire, selon un jugement rendu lundi consulté par l’AFP.

« C’est une victoire d’une entreprise, c’est aussi une victoire du droit », a réagi l’avocat de la FIB Olivier Pardo, qui souhaite que Camaïeu « redevienne l’immense entreprise qu’elle a été ». Les autres salariés seront licenciés pour motif économique dans le cadre d’un PSE, un plan de sauvegarde de l’emploi. On ne sait pas à l’heure actuelle ce qu’il adviendra des salariés belges de l’enseigne.

Le redressement judiciaire de l’enseigne de prêt-à-porter féminin a été annoncé fin mai à cause de difficultés exacerbées par la crise du Covid-19 et les mesures de confinement, selon la direction. Des syndicats français avaient cependant dénoncé « une stratégie » des dirigeants et « un plan social déguisé ». La CNE a également accusé Camaïeu International d’avoir organisé la faillite des filiales belge, luxembourgeoise et suisse « en siphonnant leurs comptes bancaires ». D’après l’organisation syndicale belge, cette opération devait permettre à l’entreprise de contourner la loi Renault et donc de ne pas prendre en charge les indemnités.

 

Publicité - Bësup Setal

Articles récents

Notre sélection pour vous