Japon: deux ministres en visite dans un sanctuaire patriotique

0

(Belga) Deux ministres japonais se sont rendus samedi au sanctuaire de Yasukuni, un lieu vénéré par les nationalistes japonais mais symbole en Asie du passé militariste nippon.

Le Premier ministre nationaliste Shinzo Abe a effectué une offrande en espèces au sanctuaire à l’occasion du 75è anniversaire samedi de la capitulation japonaise lors de la Deuxième guerre mondiale mais n’est pas attendu sur place en personne, ont rapporté les médias japonais. Yasukuni honore quelque 2,5 millions de morts tombés pour le Japon au cours des guerres modernes. Mais il est honni des Chinois et Sud-Coréens depuis qu’y ont été enregistrés en catimini dans les années 1970 les noms de 14 criminels de guerre condamnés par les Alliés à l’issue de la Seconde Guerre mondiale. Le ministre de l’Education Koichi Hagiuda, qui s’y est rendu avec son homologue en charge de l’Environnement Shinjiro Koizumi, a expliqué vouloir rendre hommage aux morts. « J’ai rendu hommage (…) aux âmes de ceux qui se sont noblement sacrifiés pendant la guerre », a-t-il dit à des journalistes. Shinzo Abe pour sa part n’y est pas allé depuis sa visite contestée de fin 2013, un an après son retour au pouvoir, qui lui avait valu l’ire de Pékin et Séoul et une rare réprimande diplomatique de la part de l’allié américain. (Belga)