Pour Abdoulaye Diop, Jean Pierre Leurs était un « géant » du théâtre sénégalais

0

Le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop a rendu hommage, mercredi, au comédien et metteur en scène sénégalais, Jean Pierre Leurs, décédé, mardi, à Dakar à l’âge de 78 ans, saluant la mémoire « de ce géant de notre théâtre ».

« Je voudrais m’incliner devant la mémoire de ce géant de notre théâtre dont le nom était en soi une immersion passionnante et totale dans la fabuleuse épopée du légendaire Théâtre national Daniel Sorano dont il a contribué à faire flotter le prestigieux emblème partout dans le monde », a écrit le ministre dans un communiqué de presse.

Le défunt metteur en scène qui sera inhumé vendredi au cimetière musulman de Yoff, aura, selon le ministre, ’’une place de choix dans la galerie des figures immortelles qui illuminent la trajectoire de Sorano ».

Selon lui, ce sera aux côtés des Maurice Sonar Senghor, Doura Mané, Coly Mbaye, Douta Seck et autres Jacqueline Lemoine ou Boubacar Guiro.

« Une place de choix sera désormais réservée à celui qui fut également un génie des Spectacles Sons et Lumières, fresques historiques, religieuses ou lyriques qu’il a marquées de son empreinte indélébile », a souligné Abdoulaye Diop.

Jean Pierre Leurs, lauréat du Grand prix du chef de l’Etat pour les Arts et les lettres en 1995 a été en 2018 président du jury de cette prestigieuse distinction nationale.

Lors de cette cérémonie organisée au Grand théâtre Doudou Ndiaye Coumba Rose, en présence du président de la République, Leurs avait déclaré : « Etre consacré comme modèle n’est pas une sinécure, mais un sacerdoce ».

« C’est un état qui vous impose de rester désormais, dans le domaine qui est vôtre, mais aussi dans la culture des vertus de l’humanisme et de la citoyenneté, une référence permanente et incontournable », avait-il poursuivi.

Jean Pierre Leurs, diplômé de l’Ecole des Beaux-arts de Dakar section art dramatique a été recruté au Théâtre national Daniel Sorano en 1968 comme comédien sous Maurice Sonar Senghor, premier directeur de ce temple de la Culture créé par le président-poète Léopold Sédar Senghor.

APS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here