« La fédération veut à tout prix empêcher la montée de Ouakam dans l’élite », dénonce Samba Kandji, Vice-président USO

0

Samba Kandji, le vice-président de l’Union sportive de Ouakam (Uso), en même temps président de la commission juridique et communication du club, n’a pas mâché ses mots suite aux récentes décisions du comité exécutif de la FSF. En effet, l’annulation pure et simple et simple de tous les championnats de football a provoqué de facto le maintien en Ligue du club Ouakamois. Une pilule qui ne passe pas du tout, si l’on sait que les relations tendues entre l’Uso la Ligue Pro et la fédération Sénégalaise sont loin d’être refroidies.

Dans une vidéo postée sur YouTube, en mode live improvisé avec son Smartphone, le vice-président de l’Uso n’y ait pas allé par quatre chemins pour décrier ces mesures qu’ils jugent inéquitables, contradictoires et enrobées  d’un parfum de scandale. « Les décisions prises par la fédération ne sont sous-tendues par aucune base légale, une équité ou par un aspect sportif. Ces décisions ont été prises selon leur bon vouloir. La fédération a  fini de nous convaincre qu’elle veut à tout prix empêcher la montée de l’Us Ouakam dans l’élite. Ce qui les dérange c’est que Ouakam (Classé 2 eme de la L2 avec 22 pts derrière la Linguère 1 ère, 28 pts)  allait normalement monter en Ligue 1. »

Le sieur Kandji, visiblement très remonté contre Augustin Senghor et ses proches collaborateurs, estime que le comité devait sacrer Teungueth FC en L1 et puis la Linguère en L2.

Il soulignera dans son intervention en ligne, qu’en cas de force majeure, la fédération devait se mettre au diapason et prendre les décisions qui siéent. « Pourquoi vouloir annuler toute une saison et dans la foulée désigner  Teungueth et le Jaraaf pour représenter le Sénégal dans les compétitions Africaines ? Sur quelle base ? »  S’est interrogé le vice-président de l’Uso interrogé en parlant des décisions illogiques et contradictoires.

Il proposera même une formule à 16 équipes en Ligue 1 avec la montée de la Linguère et de l’Uso. Une proposition qui risque de se heurter à un refus catégorique de la part des autorités fédérales. En tout état de cause, une saisine du Tribunal arbitral du sport (TAS) n’est pas exclue si l’on sait que le TFC et la Linguère dont on a tenté de joindre les dirigeants, préparent une riposte dans les heures qui suivent, a-t-on appris de source sûre.

Pour rappel, l’Uso a été suspendue de toutes compétitions pour 7 ans en plus d’être rétrogradée en division régionale. Le tout faisant suite aux incidents de 2017 survenus au stade Demba Diop, lors de finale de la coupe de la Ligue contre le stade de Mbour. Bilan : mort de 8 personnes et des centaines de blessés. Finalement l’Uso saisira le TAS qui annulera ladite sentence leur permettant de réintégrer l’élite…

DakarActu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here