CDP : plaintes et signalements à l’ADS et impliquant des sites d’informations dans le 2ème Avis trimestriel 2020

0
La Commission de protection des données personnelles (CDP), dans le deuxième trimestre de l’année 2020, a examiné plusieurs dossiers et recueilli des plaintes, informe l’avis trimestriel qui couvre les mois de d’Avril-Mai-et Juin. Et l’affaire qui a secoué l’agence des aéroports du Sénégal (ADS) a été notamment évoqué. Le Président du Conseil d’Orientation avait été mis en cause selon le communiqué « pour enregistrements illicites ». Selon l’avis du CDP, un membre du Conseil d’Orientation de l’Agence des Aéroports du Sénégal a transmis un signalement à la CDP mettant en cause son Président pour des faits d’enregistrement de paroles prononcées lors des réunions dudit Conseil, sans information, ni consentement préalables des participants.  En réponse à la demande d’explication de la CDP, le mis en cause précise que « pour les mêmes faits, j’ai été convoqué et entendu par la Section de Recherche de la Gendarmerie suite à une plainte auprès du Procureur de la République. Je m’inscris en faux contre de telles allégations et je n’ai jamais enregistré qui que ce soit lors de sessions de ce Conseil ».
L’affaire est pendante devant la CDP, sans préjudice du volet judiciaire de l’affaire, informe l’avis.Les organes de presse ont été aussi cités selon l’avis concernant « la publication d’une photo » portant préjudice à la victime. Les sites (Sanslimites.com, viepeople.net  dakarchaud.com dakarxibar.com  limamettitv.com, samarew.com, buzzclicinfo, dakar92.com, dakarplus.com    metrodakar.com) attaqués par le Cabinet Maître C. A. N, représentant légal de la Dame D. D a transmis à la CDP une plainte relative à une demande de suppression de photos de sa cliente, utilisées pour illustrer des articles de presse.

La plaignante précise que « contre toute attente, à la place de sa sœur R., citée régulièrement par les sites d’informations en ligne, c’est l’image en photographie de la requérante qui est affichée en illustration alors qu’elle n’est aucunement liée à cette affaire de drogue dure ».
Après réception des courriers, le processus de suppression est en cours pour certains organes de presse. D’autres publications ont choisi de remplacer la photo visée par une autre photo plus appropriée.
Enfin selon la CDP, plusieurs internautes ont signalé qu’un site en ligne, dénommé « SAMA CASIER JUDICIAIRE », collecte de manière « frauduleuse » les données personnelles des sénégalais en « accord » avec le Ministère de la justice. La CDP a saisi les autorités concernées pour faire le point sur les informations relayées par le site en cause. Le Ministère de la Justice a publié un communiqué excluant toute collaboration officielle de sa part avec les initiateurs du projet.
Le responsable du traitement a déposé une demande d’autorisation au niveau de la CDP, afin de se conformer à la réglementation en vigueur.

DakarActu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here