Omar Baldé Président des producteurs d’Anambé : « Nous trainons une dette de 459 millions… »

0

Des « incertitudes » planent sur la culture du riz cette année  au niveau de la vallée de l’Anambé dans la région de Kolda, si on se fie aux propos du président des producteurs. Selon Omar Baldé,  les producteurs doivent à leurs bailleurs jusqu’ici. «  Nous trainons une dette de 459 millions que nous devons à la banque depuis la campagne hivernale de l’année dernier ère », a-t-il indiqué.

 Et,  « tant que ce prêt n’est pas remboursé, nous  ne pouvons pas obtenir de la banque qui nous  avait prêté cet argent,  des financements pour cette campagne hivernale », a-t-il expliqué.

Le patron des producteurs de la vallée de l’Anambé a fait cas de cette situation le  samedi 27 juin dernier au niveau de la base de la SODAGRI lors  d’une cérémonie de réception de moissonneuses à chenille offertes par l’Etat aux producteurs.  

Ainsi, a-t-il profité de cette cérémonie pour lancer un plaidoyer afin qu’ils puissent être aidés à trouver une solution à cette épineuse question qui trouble actuellement le sommeil des riziculteurs de la vallée de l’Anambé.

M Baldé de rappeler que ce problème a été posé au ministère  de tutelle, en  présence des membres de la direction de la SODAGRI. A la suite de cette rencontre, « nous espérons vraiment que le problème va être résolu ». Mais, « en vérité nous sommes dans l’incertitude. Car, les producteurs sont dans l’incapacité aujourd’hui  hui de rembourser cette dette », a-t-il fait insisté avec une tristesse.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here