Vélingara : Présumé détournement de 122 millions au conseil départemental, le collectif des conseillers départementaux rue dans les brancards

0

Le collectif des conseils départementaux de Vélingara   a fait face à la presse samedi dernier au CLAC  de Vélingara pour  dénoncer  disent –ils « un présumé détournement de 122 millions de FCFA au conseil départemental au cours des exercices budgétaires de 2016 à 2018 ». Des allégations balayées d’un revers de la main par le vice président dudit conseil départemental et le secrétaire général de l’institution départementale

Réunis autour d’un collectif, quelques conseillers départementaux ont fait face à la presse samedi dernier  au centre de lecture et d’animation culturelle de Vélingara (CLAC) pour attirer selon eux, « l’attention de l’opinion locale et nationale sur un présumé détournement de 122 millions de francs Cfa.

Selon le porte parole du jour Oumar Ndiaye conseiller départemental, ils se sont réunis pour décrier la mauvaise gestion des fonds du conseil départemental au cours des exercices budgétaires de 2016 à 2018. «Nous interpellons le président sur l’utilisation de 28 millions dégagés pour l’achat de mobilier, 40 millions pour l’achat de matériels agricoles, 9 millions dépensés pour le secteur de l’élevage et 5 millions de fournitures scolaires, et la construction d’un hangar; le cumul de tout cela est de 122 millions » A –t-il dit. Et de poursuivre «Nous n’accusons personne, mais nous voulons être édifiés sur l’utilisation de ces fonds et les bénéficiaires ».

Des allégations balayées d’un revers de la main par le secrétaire général du conseil départemental de Vélingara Cherif Alsane Diao. «Je suis surpris par rapport à ces accusations, pour la simple raison que ces gens sont membres du conseil depuis notre installation, l’un d’entre eux a été le président de la commission des finances, il a été au courant de tout ce qui a été fait » a –t-il expliqué. Avant d’ajouter «Nous avons toute la documentation nécessaire pour répondre à ces accusations non fondées et il faut signaler que ces mêmes personnes ont toujours voté à l’unanimité les comptes administratifs et l’autorité administrative a toujours approuvé».

Abondant dans le même sens, le premier vice président du conseil départemental Bayti Ba parle de cabale orchestré par le maire  de la commune «  nous savons que ces conseillers  qui s’agitent ne sont qu’au nombre de 4, les autres sont avec nous. Ces 4 conseillers sont à la solde du maire qui fait tout pour ternir l’image du président Ibrahima Barry, parce que celui-ci a déclaré sa candidature à la mairie de Vélingara » a –T-il déploré.

Babacar Diouf

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here