Goudomp : la disparition supposée de vivres de secours fait beaucoup de bruit!

0

Le comité de ciblage et de distribution des vivres qui a démarré le partage de l’aide alimentaire le 30 mai dernier a eu la surprise désagréable de constater qu’une quarantaine de tonnes de riz manque à l’appel.

Une situation qui devait empêcher les derniers quartiers à être servis de ne pas recevoir leurs kits alimentaires au complet. Il s’en est suivi une vive polémique au niveau des populations et les commentaires fusent de partout au sujet de cette disparition inattendue   de cette quantité  de l’aide soutirée one sait par qui.

Les organisations de la société civile sont aussi entrées la danse pour décrier  cette situation. De fil en aiguille, les vivres en question ont été finalement retrouvés dans un magasin à Djibanar hier mardi 2 juin, a-t-on appris d’une source bien informée. Il s’agit de 34 tonnes et 200 kilogrammes correspondant à la quantité qui manque dans le quota alloué à la ville de Goudomp, selon notre source.

Ce qui a pu atténuer le  bruit occasionné par cette disparition supposée de vivres. Toutefois, le général Ndiaye chargé d’assurer le suivi de la mise en œuvre des opérations du fonds Force Covid-19 serait l’hôte du département de  Goudomp, ce mercredi 3 juin, nous a confié une source.

Une visite très attendue puisque certaines personnes pensent qu’elle pourrait aider à éclairer la lanterne des citoyens de Goudomp  sur cette affaire qui a défrayé la chronique ces derniers jours.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here