Mamadou Gano : « Médina Chérif mérite d’avoir un centre de santé »

0

Le maire de Médina Chérif, une commune rurale du département de Kolda, plaide pour un centre de santé dans sa collectivité. Mamadou Gano a fait ce plaidoyer à l’occasion de la cérémonie officielle de remise d’une ambulance médicalisée offerte au poste de santé d’Anambé par l’entreprise espagnole TEPRO, mardi 19 mai dernier.

« Médina Chérif mérite d’avoir un centre de santé », a lancé le maire Mamadou Gano dans son discours prononcé à cette occasion en présence du représentant de l’Etat en l’occurrence le sous-préfet de Mampatim.

En vérité,  Médina Chérif fait partie des communes les plus éloignées des grands hôpitaux, a relevé son premier magistrat. C’est pourquoi, il réclame à l’Etat un centre de santé pour une meilleure prise en charge des préoccupations sanitaires des populations locales. L’ICP de profiter de cette tribune qui lui offerte pour évoquer la question de la vétusté du poste  d’Anambé construit depuis 1995 et qui, selon lui, doit être réhabilité. S’y ajoute la difficulté d’approvisionnement  en médicaments du fait de l’insuffisance des ressources.

Mamadou Gano de réitérer à cette occasion son engagement à faire de la santé une priorité. Déjà, sous son magister, des pas importants sont faits pour améliorer les indicateurs en matière de santé dans sa commune, a-t-il fait savoir.

Avant d’énumérer : « le recrutement d’un ICP et  d’une sage-femme, l’augmentation des fonds de dotation aux trois postes de la commune qui sont passés à 3 millions l’année dernière malgré la faiblesse des ressources de la collectivité » entre autres.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here