Etats-Unis : le coronavirus a tué plus d’Américains que la guerre du Vietnam

0

Selon le dernier décompte de l’université Johns Hopkins, le nombre de malades décédés en deux mois du nouveau coronavirus aux Etats-Unis dépasse désormais celui des soldats américains tués en deux décennies lors du conflit au Vietnam.

Les deux événements sont incomparables, mais le symbole est fort. Selon le dernier décompte de l’université Johns Hopkins mardi 28 avril, 58 365 personnes ont succombé au Covid-19 aux Etats-Unis, le plus touché sur la planète. Tandis que d’après le bilan officiel publié aux Archives nationales, 58 220 militaires américains ont perdu la vie lors de la guerre du Vietnam (1955-1975), l’un des plus grands traumatismes vécus par les Américains au XXe siècle.

Les Etats-Unis ont franchi ce mardi une autre barre symbolique, celle du million de cas diagnostiqués de nouveau coronavirus. Cela représente environ le tiers du nombre total de cas recensés dans le monde, toujours d’après l’université Johns Hopkins.

Il y a moins de trois semaines, le pays avait atteint les 500 000 cas déclarés. L’épicentre de l’épidémie américaine demeure l’Etat de New York, qui enregistre à lui seul près du tiers des cas déclarés à l’échelle nationale.

Les Etats-Unis justifient leur grand nombre de contaminations détectées par une politique de dépistage largement montée en puissance, avec plus de 5,6 millions tests réalisés, selon l’université Johns Hopkins. L’Amérique a effectué « plus de deux fois plus de tests que n’importe quel autre pays », a encore souligné le président Donald Trump lundi soir.

Le nombre de nouveaux cas « dans les régions de New York, la Nouvelle-Orléans, Détroit, Boston et Houston est en baisse (…) et nous ne voyons que très peu (d’endroits) que nous allons observer comme un nouveau foyer » de la maladie, s’est-il félicité.

Si les Etats-Unis sont effectivement le pays ayant réalisé le plus de tests en valeur absolue, proportionnellement à leur population, plus d’une quinzaine de pays font mieux en matière de dépistage, notamment l’Islande, champion absolu, mais aussi l’Italie, l’Espagne et la Belgique, selon le site Our World in Data, qui compile les données du monde entier.

RFI et AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here