Paludisme à Kolda : Plus de 100 mille cas en 2019

0

Malgré les nombreux efforts déployés par l’Etat et ses partenaires dans la lutte contre le paludisme, la maladie continue de sévir avec beaucoup d’acuité dans la région. En 2019, « Kolda a enregistré 116 471 cas ». Une révélation du Médecin Chef de Région  lors d’un point de presse tenu ce 25 avril dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le paludisme.

Pour Dr Yaya Baldé, les régions sud restent une zone à forte incidence palustre. C’est pourquoi l’autorité sanitaire a insisté à cette occasion sur la prévention. Sur ce registre, « la moustiquaire imprégnée à longue durée d’action reste notre B 52 », a fait savoir le patron de la Région Médicale.

Cependant, « l’utilisation de la MILDA n’a pas encore atteint le niveau souhaité », a-t-il déploré. Suffisant pour qu’il  invite les acteurs de la lutte à poursuivre la sensibilisation auprès des populations afin d’inverser cette tendance.

Malgré ces difficultés rencontrées, Dr Baldé signale quelques indicateurs ayant connu une progression. Il s’agit de « la prévention chez la femme enceinte, la disponibilité des moustiquaires, le recours précoces aux soins avec l’appui des acteurs communautaires ».

S’y ajoute l’avènement des infirmiers paludologues . Cette nouvelle trouvaille dans la lutte contre le paludisme a permis de mettre en œuvre une stratégie de  riposte localisée à travers des plans d’action au niveau poste pour mieux combattre la maladie.  

En somme,  la région de Kolda doit s’inscrire dans une dynamique de renforcement de toutes ces stratégies à efficacité prouvée pour venir à bout du paludisme au Fouladou qui continue de payer chaque année un lourd tribut.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here