Coronavirus : le Gouverneur de Kolda « satisfait » du dispositif de prévention à la frontière

0

Un dispositif de lavage des mains et  de thermo-flashage   systématique,  des forces de défense et de sécurité,  des agents de santé et des volontaires de  la Croix Rouge qui travaillent dans la solidarité entre autres.  C’est l’atmosphère de travail constaté de visu ce mardi  24 mars à la frontière avec  la  Guinée Conakry  par le Gouverneur de région.

Ousmane Kane, en sa qualité de président du comité régional de gestion des épidémies était à la tête d’une forte délégation pour faire le suivi de l’application  sur le terrain des recommandations retenues lors de la réunion de ce comité qui dispose d’un plan de riposte contre le coronavirus.

Après les étapes de Manda Douane,  Linkéring et  Kalifourou, le chef de l’exécutif régional se dit « satisfait des  dispositions qui ont été prises en termes de mise en place  de produits désinfectants, de dispositif de lavage des mains, de protection des agents de santé et des forces de défense et de sécurité  qui travaillent dans cette zone frontalière.». Bref, « un ensemble de commodités sécuritaires qui permettent à ces agents déployés à la frontière de faire les premiers contrôle avant l’entrée des passagers au niveau du territoire régional », se félicite l’administrateur civil.

Qui salue dans la foulée  l’engagement communautaire noté autour de ces services qui mènent le combat contre le covid-19. Avant d’insister dans son message que tout le monde doit s’approprier ce combat. « Ce combat ne doit pas être l’affaire des agents de l’administration seulement. Mais, celui de toutes les  populations  », a-t-il martelé.

Revenant sur la situation de cette épidémie dans la région, «  Kolda est à zéro cas ». Cependant, signale-t-il,  « il y a eu de nombreuses alertes avec une dizaine de prélèvements qui sont revenus négatifs. Nous touchons du bois ». S’y ajoute « quelques cas contacts qui sont isolés et régulièrement suivis », informe M Kane.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here