La mise au point de Lass Badiane sur les forces obscures dans l’APR

0

La crise secoue le parti au pouvoir. En effet, la Convergence des Jeunesses républicaines (COJER) ainsi que le mouvement des élèves et étudiants républicains (MEER) avaient, dans des sorties différentes, soupçonné d’activités fractionnistes des militants de leur parti. Un débat que réfute Lass Badiane responsable APR à Grand-Yoff, qui appelle à plus de responsabilité. Un débat malsain qui fragilise le Président Macky Sall est-il aussi d’avis.

« Les bonnes mesures jamais réalisées de l’indépendance à nos jours, que le Président a prises depuis 2012, peinent à être connues des sénégalais. Pourquoi ? Il ne faut pas donner l’impression aux sénégalais qu’on ne se consacre pas à eux de par notre manque d’humilité et de sociabilité. Les sénégalais détestent les hautains et les prétentieux. Ayons du respect pour le Président de la République ainsi qu’aux sénégalais qui lui ont renouvelé leur confiance pour un nouveau mandat ! Il faut comprendre les enjeux et permettre à nos concitoyens de mieux s’approprier les projets structurants du Président Macky Sall qui sont bénéfiques pour les jeunes et les femmes », a-t-il rappelé à ses camarades.

Les personnes détentrices de décret de nomination doivent, a-t-il aussi dit, « porter la parole pour protéger le Président. Si elles ne font leur travail et n’utilisent pas cette responsabilité pour porter la politique, c’est sur le Président que ça revient. C’est pourquoi la communication est parfaitement nécessaire, mais il ne suffit pas de parler, il faut parler juste et bien », dira-t-il.

DakarActu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here