Renouvellement au PS de Kolda : Boubacar Baldé porté à la tête de la coordination communale

0

Boubacar Baldé alias « Sarkozy » vient d’être élu secrétaire général de la coordination communale de Kolda. C’est à l’occasion d’une rencontre des socialistes tenue ce jeudi 13 février en présence d’un commissaire politique.  

Ce qui porte à deux le nombre de coordinations mises en place dans la commune de Kolda pour ce même parti puisqu’ un autre responsable Alseny Ba alias « Trésor » avait été élu aussi à la tête d’une autre coordination, le premier du mois en cours.   

Cette situation vient attester à suffisance que le démon de la division est bel et bien dans les rangs de la section koldoise du parti d’Aminata Mbengue Ndiaye. Et dans ce contexte de division aux allures d’une guerre de positionnement, le tout nouveau patron de la coordination communale tire la légitimité de son côté.

En effet, Boubacar Baldé trouve « illégale toute autre coordination mise en place ailleurs ». Car, « un renouvellement ne doit pas se faire dans une maison ou dans un salon. La légalité et les textes du parti voudraient que la  CA soit convoquée dans un lieu neutre et non dans une maison», a-t-il laissé entendre.

Avant de poursuivre : « Vous venez d’assister ici à un renouvellement légal et légitime qui répond aux normes et aux principes de la circulaire et du règlement intérieur. Donc,  je suis le secrétaire général de la coordination communale de Kolda et le seul qui doit répondre au nom du parti dans cette commune de Kolda ».

A rappeler que le PS local avait connu une situation identique dans le passé à l’approche des dernières locales. A côté de la coordination communale dirigée par Alseny Ba, il y avait le comité de relance piloté par « Mitterrand Diallo ».  Finalement, avec  l’alliance entre le PS et BBY, le camp d’Alsény Ba se retrouve au pouvoir puisque la coalition présidentielle dans laquelle il appartient remporte les élections.

Avec ce bégaiement de l’histoire, qu’est ce qui va se passer ? Aucune réponse pour le moment. Mais, ce qui est certain, Sarkozy entend soutenir Sanoussi Diakité de l’APR  si ce dernier maintien sa candidature déjà annoncée. Dans le cas contraire, « je serai moi-même candidat », a-t-il laissé entendre.  

Ce qui constitue une preuve que toutes les conditions sont réunies pour que les socialistes de la commune de Kolda partent aux prochaines élections locales en rangs dispersés.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here