Sokone se dote d’un CLAC et la bibliothèque El Hadj Amadou Dème

Bonne nouvelle pour les populations de la commune de Sokone (Fatick, centre). Elles ont étrenné dimanche 9 février 2020 son centre de lecture et d’animation culturelle (CLAC) et la bibliothèque El Hadj Amadou Dème.

La cérémonie a enregistré la présence du gouverneur de la région de Fatick, Seynabou Guèye, à la tête d’une délégation composée notamment d’autorités administratives venues également prendre part à la cérémonie officielle de la ziarra du « Diyahou Nayiraïni », un livre en 20 tomes du guide religieux El Hadj Amadou Dème (1890-1973).

« Diyahou Nayiraïni » (L’éclat du soleil et de la lune, en français), comprend 14.000 pages et a été rédigé par El Hadj Amadou Dème de 1938 à 1959.

L’auteur de cet ouvrage inventorie les opinions de plusieurs jurisconsultes (Mâlik Ibn Anas, Ash-Shâfi’î, Ahmad Ibn Hanbal) sur « les questions les plus controversées de la religion islamique ».

Le « Diyahou Nayiraîni » a été réédité le 16 août 2018 à l’initiative du président de la République, Macky Sall, à la suite de la création d’un comité scientifique mis en place à cette fin par le ministre de la Culture de l’époque, Abdou Latif Coulibaly.

Le maire de Sokone, Mamadou Moustapha Guèye, souligne que sa ville, en se dotant de ces deux infrastructures, est « redevenue une ville du savoir ».

Il a plaidé pour un bon usage et un bon entretien de ces lieux « au bénéfice de l’être humain et de l’humanité ».

Parlant du « Diyahou Nayiraîni », Cheikh Ibrahima Lô, directeur du livre et de la lecture, affirme que 10.317 corrections ont été apportées au livre par la commission scientifique dirigée par le directeur de l’Institut Islamique, Thierno Ka.

Il précise que « ces corrections sont basées sur les écrits manuels d’El Hadji Amadou Dème lui-même », ajoutant que la dernière mouture stabilisée au standard international est attendue ce lundi au Sénégal, en provenance de Beyrouth, au Liban.

Le ministre porte-parole de la présidence de la République, Abdou Latif Coulibaly, a plaidé pour qu’un conservateur professionnel soit mis à la disposition de la bibliothèque.

Il a aussi sollicité des prières pour « un Sénégal de paix et de prospérité », tout en remerciant au nom de la famille Déme, le président de la République, Macky Sall, et son gouvernement pour toutes les promesses réalisées dans la commune de Sokone.

APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here