Medina Yoro Foula : le village de Dinguiraye plaide pour la construction de son CEM

0

Les populations de Dinguiraye,  dans le département de Médina Yoro Foula, souhaitent de tout cœur   que les autorités mettent fin à l’ère des abris provisoires dans leur localité. En effet, dans ce CEM  les enseignements-apprentissages  se déroulent dans des abris provisoires depuis sa création en 2012, a fait savoir son principal.  Ousmane Diallo de poursuivre  que de telles conditions d’étude ne militent pas en faveur du respect du quantum horaire qui peine à être atteint par le collectif pédagogique chaque année.

S’y ajoute les difficultés rencontrées à chaque rentrée des classes  pour reconstruire les abris. « Les faibles effectifs ne facilitent pas à la communauté éducative de mobiliser des ressources financières pour l’achat des panneaux de crintings ».  Sans oublier que «  le bois devient de plus en plus rare dans la localité à cause de la coupe abusive et le trafic illicite qui sont en train détruire la forêt avec une vitesse inquiétante », a expliqué l’autorité scolaire.

Toutefois, le collège de Dinguiraye fait des résultats « satisfaisants » malgré cette kyrielle de difficultés. « 100% au BFEM de  2018, puis 80% l’année dernière », a informé M Diallo. Des performances que le principal  met pour le compte de « la conscience professionnelle et du sérieux du collectif pédagogique qui a accepté de faire le sacrifice nécessaire pour cultiver l’excellence dans cet établissement oublié ». C’est pourquoi, la communauté éducative de Dinguiraye ne cesse de plaider pour la construction de son CEM qui compte aujourd’hui sept classes pédagogiques ; Ceci pour améliorer les conditions de travail dans l’établissement.

A signaler que le PASEB (projet d’amélioration du système éducatif de base) va intervenir dans le village avec la construction de deux classes et du mur de clôture. Une nouvelle accueillie avec beaucoup de joie  par le personnel et les potaches de ce CEM de Dinguiraye qui manque de tout.

ismaila.mansaly@koldanews.com

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here