Pour Jean-Baptiste Diouf, les Sénégalais se plaisent dans la saleté 

0

« Excusez-moi, mais la vérité, c’est que nous Sénégalais sommes sales. Nous nous plaisons dans la saleté », a soutenu le député-maire de Grand Dakar, Jean-Baptiste Diouf mardi 10 décembre 2019 lors du vote du budget 2020 du ministère de l’Urbanisme et de l’Hygiène publique.

Le ministère de l’Urbanisme et de l’Hygiène publique dont le budget est arrêté à 75 milliards ne parviendra à aucun résultat probant.

Selon les députés de la majorité comme de l’opposition, Abdou Karim Fofana ne parviendra pas à rendre propre  Dakar, à plus forte raison le Sénégal. Pour ces représentants du Peuple, c’est le Sénégal lui-même qui aime la saleté.

WalfNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here