La renaissance de Papiss Demba Cissé séduit férus du ballon rond

0

Alanyaspor, élite de la Jupiter League (Turquie) profite de la bonne performance de l’attaquant Sénégalais. Ainsi, les journées se suivent et se ressemblent pour Papiss Demba Cissé. Revenu de son « exil » de la Chine, l’international sénégalais a retrouvé son instinct de buteur. Au grand bonheur de son club.

En Turquie, c’est Papiss Demba Cissé qui affole les statistiques. Et si Alanyaspor est toujours leader surprise en Super Lig, c’est grâce à son attaquant international sénégalais. L’ancien joueur de Newcastle (Angleterre) est actuellement inarrêtable. Samedi dernier, il a encore trouvé le chemin des filets. Agé de 34 ans, Papiss Demba Cissé a ouvert la marque contre Gazisehir Gaziantep (8e, 12 points). C’est sa 9e réalisation en 9 journées de championnat. Malheureusement, l’attaquant et ses coéquipiers ont encaissé le but de l’égalisation dans les arrêts de jeu par J. Kana-Biyik. Alanyaspor concède le nul (1-1) et voit Fenerbahçe (17 points) revenir à un point pour serrer le marquage.

Avec cette bonne performance, il rêve de retrouver la «tanière» des «Lions», où il a marqué ses empreintes de 2010 à 2015. Malgré son âge avancé (34 ans), il en est bien éligible. Mais tout dépend du coach, Aliou Cissé qui s’est passé de ses services depuis son arrivée sur le banc de touche de l’équipe nationale, en mars 2015.

Mané piège Aurier

En Premier League, Sadio Mané continue à être décisif avec Liverpool. Le Sénégalais se signale à presque chaque journée de championnat. Dimanche dernier, contre Tottenham (2-1), son mutisme et son manque d’efficacité sont passés au second plan. Il a d’ailleurs été élu «Homme du match». Très pesant en attaque, il s’est battu pour obtenir le penalty de la victoire (2-1). Lancé en profondeur sur le côté gauche, il a pris Serge Aurier de vitesse.

Rattrapé dans la surface, Mané a eu la malice de pousser l’Ivoirien à la faute. Mohamed Salah transforme la sentence (75e). Il offre ainsi la victoire aux Reds qui avaient très mal abordé le match en concédé l’ouverture du score par Harry Kane dès la première minute. Jordan Henderson avait égalisé au retour de la pause (52e).

Dans la course au titre, Liverpool (28 points) compte 6 longueurs d’avance sur son dauphin, Manchester City, après 10 journées. «Bien sûr. Je pense que chaque victoire est un grand moment. C’est ce dont nous avons besoin et pour lequel nous travaillons. Nous savons qu’il est trop tôt pour parler du titre, mais nous voulons certainement le gagner», a déclaré Sadio Mané.

WalfNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here