jeudi, septembre 16, 2021

L’assassinat de Abdou Elinkine Diatta et le cambriolage du domicile de Khalifa Sall, en exergue dans les quotidiens

Ne ratez pas!

Les quotidiens parus ce lundi 28 octobre 2019 n’ont pas occulté les deux sujets qui ont assombri le Sénégal.

Il s’agit du cambriolage de l’appartement de l’ex député-maire de Dakar, Khalifa Sall et  l’assassinat du secrétaire général autoproclamé du Mouvement des forces démocratiques de  Casamance (MFDC).

Au sujet de ce bain de sang survenu, dimanche 27 octobre à Mlomp, département de Oussouye, Vox Populi affiche : « Violence en Casamance : Sanglant assassinat  du chef du MFDC ».

Le journal explique que «  Abdou Elinkine Diatta a été tué par deux assaillants en moto lors d’une cérémonie à Mlomp » son village natal.

D’après Vox Populi, l’ancien porte-parole de Abbé Diamacoune est mort, hier, avec deux de ses lieutenants : Bacary Vieux Diatta et Alpha Coly.

« Véritable bain de sang à Bignona : Elinkine Diatta du MFDC périt sous les balles », annonce Tribune. En sous-titre, le journal revoie le bilan à la hausse et parle de 5 morts.

En écho, l’As quotidien placarde à sa Une : « Le MFDC attaque : Abdou Elinkine Diatta tué dans une fusillade ».

L’Observateur renchérit, en revenant  aux pages 8 et 9 sur « film de l’assassinat de Abdou Elinkine Diatta ».

« Après une longue période d’accalmie, les bandes armées ont repris du service en Casamance hier dimanche 27 octobre 2019. Elles se sont signalées  à travers une fusillade meurtrière dans le département de Bignona, précisément dans la commune de Mlomp, au quartier Boundia.
Le bilan est lourd : Trois morts dont le secrétaire général du MFDC, Abdou Elinkine Diatta », explique l’Obs.

Sur l’insécurité toujours toute la presse de ce lundi rend compte du cambriolage de l’appartement de Khalifa Sall, situé au 11e étage, à l’immeuble Kébé.

« Immeuble Kébé : Khalifa Sall, victime d’un mystérieux cambriolage », indique l’As.

Tribune sur le même sujet va plus loin en indiquant que « des documents et des bijoux ont été emportés ».

D’après l’Observateur, le cambriolage a eu lieu dans la nuit du 26 au 27 octobre 2019, au moment où Khalifa Sall est à Paris.

Chose curieuse, les cambrioleurs ont laissé sur place des objets de valeurs, pas du tout encombrant.

D’après, le journal, la police a fait le déplacement pour les constats d’usage.

Toutinfo.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

DIRECT : XIBAAR YI 13H30 DU JEUDI 16 SEPTEMBRE 2021

RTS1 est la première Chaîne de Radiodiffusion Télévision Sénégalaise.

Notre sélection pour vous