mardi, mai 17, 2022

EMPLOI DES JEUNES: le MAER annonce le « projet agri-jeunes » pour accompagner 150 mille bénéficiaires

Ne ratez pas!

La politique de promotion de l’emploi au profit des jeunes et des femmes est dans une phase d’intensification. Dans ce sillage, le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement Rural vient d’annoncer le projet agri-jeunes. Ce projet innovant va « créer 5000 entreprises agricoles pour accompagner 150 000 jeunes » chercheurs d’emplois à travers le pays, a informé le Pr Moussa Baldé. Ce projet   est financé par le Fonds International pour le Développement Agricole  à hauteur de 30 milliards de francs CFA.

 Le MAER a fait l’annonce ce samedi 12 octobre à l’occasion de la cérémonie de clôture du forum sur l’agriculture organisé par les jeunes. Ce  forum qu’il a lui-même parrainé a enregistré   la participation des jeunes  de la Casamance  naturelle ; mais aussi ceux de Kaffrine et Tambacounda.

Le patron de l’agriculture sénégalaise de rappeler à cette occasion les efforts déjà consentis par l’Etat et ses partenaires pour sortir les jeunes et les femmes du chômage et de la pauvreté. Il cite dans la foulée : «  ANIDA, PRODAC, PARIIS, PAPEJ, ANPEJ » entres autres structures qui, selon le Ministre,  contribuent à fixer les jeunes dans leurs terroirs. Sans oublier le PADER dont la deuxième phase va démarrer en janvier prochain.

Au sujet des recommandations issues de ces deux journées de réflexion, il a été retenu : « d’informer et de sensibiliser davantage les jeunes sur les opportunités et les niches d’emplois en relation avec le secteur de l’agriculture,  la structuration des chaines de valeurs agricoles, la formation des jeunes et des femmes dans les domaines agricoles, la facilitation de l’accès des jeunes et des femmes à la terre aux intrants de qualité et au matériel agricole ». A cela s’ajoute : « le financement des activités de la jeunesse et des femmes, l’élaboration et la mise en place de projets bancables », a énuméré Dr Alpha Bocar Baldé DG de la SODAGRI qui a lu la résolution finale.

Au terme des travaux le MAER s’engage à ne ménager aucun effort pour que ces conclusions soient exécutées. D’ailleurs, un comité de suivi pour la mise en œuvre de ces recommandations va bientôt voir le jour.

Autre engagement non moins important, c’est celui de la jeunesse d’être derrière le Ministre Moussa Baldé pour « une agriculture moderne, émergente et  porteuse d’emplois pour les jeunes et les femmes », a fait savoir Papis Baldé président du conseil régional de la jeunesse de Kolda.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Avant-projet de loi portant Code de la publicité : les entreprises de presse vers l’abattoir

L’Association des Éditeurs et Professionnels de la presse en ligne (APPEL) se démarque de l’avant-projet de loi portant code...

Notre sélection pour vous