Histoire générale du Sénégal : Iba Der Thiam dans le viseur des Niassènes

0

Iba Der Thiam est aujourd’hui la cible des mécontentements issus de l’écriture de l’histoire général du Sénégal. La famille Niassène ne compte pas lâcher du lest dans cette affaire. Après Ahmed Khalifa Niass qui a chargé Tivaouane et le coordonnateur, Iba Der Thiam, l’imam Cheikh Omar Niass du complexe Nassiril Hakh Bill Hakh de Ngor Extension est monté au créneau pour mettre une couche.

Face à la presse hier, il a appelé à ce que Pr Iba Der Thiam soit déchargé de ses fonctions de coordonnateur de la Commission chargée de réécrire l’Histoire générale du Sénégal. «Nous dénonçons de la manière la plus vigoureuse la falsification faite par le Pr Iba Der Thiam à propos de l’histoire de la famille Niass. Il a fait amende honorable en promettant de rectifier, mais nous voulons qu’il soit déchargé de ces fonctions de coordonnateur de cette commission parce qu’il ne dispose pas des compétences nécessaires pour conduire cette mission», a appelé ce petit-fils de Baye Niass.

Dans la foulée, il a alerté sur des forces obscures qui sont contre la cohésion nationale et l’union entre les confréries. Selon lui, il y a un sabotage pour tuer le soufisme qui prévaut au Sénégal. Et cela s’est matérialisé par l’affaire de l’interdiction du port du voile à l’Institution Saint Jeanne d’arc. Pour conjurer le mauvais sort, il a appelé à faire des offrandes. Aussi, il appelle les membres de la Commission chargée de rédiger l’Histoire du Sénégal à intégrer en leur sein des représentants des familles religieuses.

WalfQuotidien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here