Les entreprises sud-africaines vandalisées au Nigeria

0

Les Nigérians font vivre le calvaire aux sud-africains après un air de xénophobie enregistré dans la nation Arc-en-ciel. Depuis la journée du mardi 3 septembre 2019, des actes de vandalisme ont été enregistrés au Nigeria contre des entreprises sud-africaines.

Parmi les plus visées, le géant de la télécommunication, MTN, ainsi que le distributeur de chaînes télévisées, DSTV. Des supermarchés appartenant aux Sud-Africains ont également été pris pour cible, notamment dans la localité de Lekki, dans l’Etat de Lagos. Mais des appels se font entendre, rappelant que ces entreprises emploient également des Nigérians.

En Zambie, la riposte s’annonce plus pacifiste. Un groupe de citoyens engagés a décidé d’organiser une marche de protestation devant les locaux de l’ambassade sud-africaine à Lusaka, la capitale zambienne. Prévue le 4 septembre, cette marche « n’est en aucun cas pour causer des dommages, mais simplement pour communiquer nos préoccupations et nos observations », ajoute le communiqué du mouvement qui reste en attente de l’autorisation des autorités zambiennes.

Depuis dimanche, des scènes de violence ont éclaté dans la région de Johannesburg, a annoncé mardi la police, qui a fait état de 189 arrestations et indiqué avoir déployé des renforts dans les points chauds de la capitale économique. Déjà cinq personnes ont été tuées dans ces émeutes xénophobes.

Africanews

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here