Ma Fatime Mbaye alias Thiam succombe laissant son sang entre les mains d’un policier à Thiès

0

Encore un policier impliqué dans le meurtre d’un honnête citoyen à Thiès. Une énième bavure des hommes sensés nous protéger. En effet, l’apprenti boulanger, Ma Fatime Mbaye ne verra pas son cinquième enfant.

L’homme âgé de 40 ans a été tué alors qu’il transportait à bord d’un Jakarta un sac de sel de 25 kilogrammes à la boulangerie. Les faits se sont produits, hier, dans la nuit du vendredi au jeudi vers les coups de 22 heures sur la route de Som qui jouxte l’école privée Cepex. Selon des sources trouvées sur place le père de famille de quatre enfants et qui attendait son cinquième gosse aurait reçu une pierre pour certains alors que d’autres parlent de coup de matraque d’un policier en patrouille qui l’aurait confondu avec un Jakartaman. Sur le feu de l’action Ma Fatime Mbaye alias Thiam tombera du Jakarta qu’il conduisait. Il se relèvera mais c’était sans se douter que le coup qu’il venait de recevoir sur le crâne allait  mettre fin à ses jours. Il rendra l’âme sur le champ. Très en colère des jeunes du quartier Som et des Jakartamen tenteront de s’opposer aux Policiers. Il aura fallu presque 3 heures de temps pour que ces jeunes très en colères laissent enfin les Sapeurs-pompiers transporter le corps sans vie de Ma Fatime Mbaye à la Police des Parcelles Assainies de Thiès avant de l’acheminer à l’hôpital Amadou Sakhir Ndièguène.

DakarActu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here