Le réseau communal des femmes de Kolda formé en techniques de négociation et de plaidoirie

Ne ratez pas!

Le Forum Civil  œuvre pour une participation de qualité des femmes et une meilleure prise en compte du genre dans les instances de décisions. Ainsi, en perspective des prochaines élections locales, une trentaine de femmes membres du réseau communal de Kolda mis en place par le FC ont bénéficié d’une session d’orientation sut les techniques de négociation et de plaidoirie le weekend denier. L’activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet de  « renforcement de capacités des Organisations de la société civile dans la Commune de Kolda » phase II. Ce projet est exécuté par le Forum Civil dans le territoire communal de Kolda avec l’appui de la Mairie de Barcelone en Espagne.

De l’avis du coordonnateur du Forum Civil de Kolda  « il est temps d’ initier les femmes du réseau communal  aux techniques de négociation et de plaidoiries dans ce contexte préélectoral afin de faire de la prise en charge du genre une priorité dans les politiques publique de la nouvelle équipe municipale ». Mais aussi, poursuit Moudjibou Rahmane Baldé,  « pour que la parité dans le conseil municipal soit une parité de qualité et non de quantité ».

Ainsi, toute une journée durant ces membres du réseau des femmes de Kolda qui a enregistré l’adhésion de nouvelles membres suite à son renouvellement ont été sensibilisées et outillées  sur « les enjeux et l’importance de l’accès des femmes dans les instances de décision, les obstacles relatifs à la participation des femmes, les techniques de négociations et de plaidoiries à travers la transmission de message, l’engagement dans les partis politiques, la création de  liste citoyenne » entre autres, a indiqué  la facilitatrice de cette session. Madame Awa Kandé Diao qui est par ailleurs une élue locale de pointer du doigt à cette occasion sur   « le manque de ressources, l’analphabétisme,  le faible niveau d’étude des femmes et le manque de solidarité entre elles» entre autres problématiques,  pour expliquer la faiblesse de la participation des femmes  et leur manque d’audace devant les hommes. Des hommes qui finalement s’accaparent de tout au détriment de leurs camarades femmes, a-t-elle déploré.

C’est pourquoi, elle invite ses « sœurs du Fouladou », a intensifié les activités de  sensibilisation avant les prochaines locales  sur ces problématiques énumérées.  Mais aussi sur les préoccupations des femmes afin d’améliorer leurs présence et participation partout dans les instances de décision. Suffisant pour que ce réseau des femmes plaide pour des séances de démultiplications dans les différents quartiers de Kolda avec l’accompagnement du forum civil pour qu’elles puissent être au même niveau d’information avec les membres de leurs bases.

ismaila.mansaly@koldanews.com

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Salman Rushdie poignardé – Le combat de Rushdie « est le nôtre » et « nous sommes à ses côtés », dit Macron

(Belga) Emmanuel Macron a apporté vendredi son soutien à l'écrivain Salman Rushdie, poignardé au cou alors qu'il s'apprêtait à...

Notre sélection pour vous