Affaire Pétro-Tim : « Nous ne devons pas faillir à notre mission», selon Habib Niang

Le Président du mouvement And Sucali Senegal (ASS) est pour un climat social apaisé, un dialogue inclusif et une enquête diligente dans l’affaire dite Pétrotim. Habib Niang,  son président  a exprimé la position de son mouvement à travers une déclaration faite devant la presse. L’ASS est préoccupé par la situation politique actuelle du pays marqué par un appel au dialogue du Président, Macky Sall mais aussi par l’affaire Pétrotim qui met en présence le maire de Guédiawaye, Aliou Sall ci devant petit frère du chef de l’Etat.

Lors de son face à face avec la presse, Habib Niang, le  président du mouvement And Suxali Senegal a encouragé le président Macky Salll à poursuivre ses efforts pour un dialogue inclusif suivant les termes de référence consensuelles. Dans sa déclaration, Mr Niang appelle, l’opposition, la société civile et toutes les forces vives de la Nation, répondre à l’appel au dialogue du chef de l’Etat dans l’intérieur supérieur du pays. «  Nous sommes à un tournant décisif de l’histoire de notre patrie e ne devons pas faillir à la mission qui consiste à trouver des solutions aux attentes des populations » a ajouté le président Habib qui justifie l’adhésion de son mouvement au dialogue, par un souci d’apaisement du climat social. And Suxali Sénégal de faire remarquer que les dissensions politiques qui ont commencé avant la présidentielle dernière, se sont poursuivies après et ont été attisées par le reportage de la BBC qui incrimine Aliou Sall dans la cession de blocs pétroliers à Bp par Timis Corporation. . En évoquant les attaques contre Aliou Sall, le mouvement And Suxali Sénégal lui témoigne par la voix de son président, sa solidarité.

«  Nous restons solidaires à Aliou Sall qui est combattu par des gens tapis dans l’ombre qui inventent pour atteindre le président via son jeune frère. Nous condamnons  cela » dixit Habib Niang qui appelle les leaders politiques, ceux d’opinions, les chefs religieux et coutumiers, les femmes et les jeunes à s’investir pour un climat social apaisé. En  prenant à témoin le procureur, Serigne Bassirou Guèye  dans son propos, le mouvement And Suaxli Senegal est pour que la lumière soit faite sur cette affaire et que les enquêteurs de la Dic et de la Section recherche soient autorisés à recevoir les documents de preuve et de contre preuve  concernés. Nous avons foi que les enquêteurs de la police et de la gendarmerie feront  leur travail pour la manifestation de la vérité  sur cette affaire pour laquelle, la justice qui a été saisie, ne doit ménager aucun effort pour l’éclaircir.

thies24.com