Fermeture de centres d’examen du BFEM à Vélingara : L’IEF dément et apporte des clarifications

Quelques jours après la sortie du communiqué de presse de l’AMMM accusant l’Ief de Vélingara d’avoir supprimé 20 centres d’examen du BFEM dans le département de Vélingara et fermé l’école maternelle de Médina Mary , la réaction du patron de l’inspection de l’éducation et de la formation de Vélingara  ne s’est pas fait attendre . Au cours d’une conférence de presse tenue ce mercredi  à son bureau, l’IEF Amadou lamine Wade  n’est pas passé par quatre chemins pour battre en brèche toutes  les allégations d’Ibrahima Cissé.  D’abord s’agissant de l’organisation du Bfem l’Ief précise  « En 2018 il existait 34 CEM et 32 centres d’examen. A part le CEM3 et le CEM franco arabe de la commune de Vélingara, chaque collège était un centre d’examen du BFEM ; Beaucoup de ces centres n’avaient même pas le nombre de candidats nécessaires pour l’ouverture d’une salle d’examen, c’est-à-dire 30 environ. Les instructions du ministère de l’Education nationale contenues dans la note circulaire n° 000030 du 6 mai 2013 Rappelées le 26 juin 2018 par la circulaire N° 0003246 MEN/SG/DAGE/DBF/sn demande de limiter la taille des jurys à 250 candidats au maximum et 150 au minimum ; en dessous de 150 candidats créer un simple jury secondaire. »  A –laissé entendre Amadou Lamine Wade . Avant de poursuivre « Pour avoir même un jury secondaire, il faut regrouper trois collèges. A titre d’exemple pour un petit centre de 21 candidats (officielles et libres) comme Patimcouta, il faut designer, prendre en charge et transporter à l’aller et au retour au minimum 1 président, 1 secrétaire, 2 surveillants de salle. Il faut déplacer un professeur pour l’épreuve d’anglais, il faut transporter les copies vers le centre de correction après chaque épreuve avec tous les risque encourus » A –t-il souligné. Revenant  sur la situation de l’école maternelle, Mr Wade explique « c’était une classe préscolaire à l’élémentaire que j ai moi-même transformée en école maternelle avec trois section et trois enseignants. je ne l’ai pas fermé. Ce sont les frères du journaliste Ibrahima Cissé qui ont harcelé, agressé et chassé la directrice. Une brave dame qui a mis 5 ans de carrières au service des tout- petits de Médian Mary » Sur les prétendues fermetures de structures d’éducation, l’Ief se veut claire « Depuis que je suis à la tête de cette circonscription, je n ai jamais fermé d’école. Au contraire le nombre d’école élémentaire est passé de 275 à 289, les effectifs de l’élémentaire sont passés de 45536 à 53851 élèves. Et mieux  dans la petite enfance avec la collaboration des maires, je suis à l’origine de l’ouverture de 22 centres préscolaires communautaire qui comptent 1153 enfants » Aussi l’inspecteur  Wade invite les gens à se joindre à lui pour booster le secteur de l’éducation à Vélingara « j’invite les gens à venir accompagner et appuyer l’inspection de l ‘éducation et de la formation dans les efforts de sensibilisation et de développement de l’ Education dans le département au lieu de semer le discrédit  depuis  Dakar »

Babacar Diouf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here