MEDINA YORO FOULA : Le Ministre Moussa Baldé au chevet des sinistrés de Sourouyel

0

Pr Moussa Baldé, Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement Rural est l’hôte du village de Sourouyel dans le département de Médina Yoro Foula,  commune de Kéréwane, ce dimanche 9 juin. C’est pour  apporter aux populations victimes d’un incendie le 2 juin dernier « le soutien moral du Gouvernement et la solidarité du Chef de l’Etat », a indiqué le MAER qui est accueilli avec la forte délégation qui l’accompagne dans la cour de la mosquée du village

En attendant l’appui de l’Etat,  Le Ministre Baldé a promis à cette occasion  de reconstituer le capital semencier parti en fumée lors de cet incendie. Ceci conformément aux instructions reçues du Président de la République Macky Sall. Ainsi, précise le MAER, « une vingtaine de tonnes de semences d’arachide ainsi que du mil et du riz vont être restitués à ces producteurs sinistrés ». Il précise que des discussions sont en cours pour qu’une discrimination positive puisse être accordée à ces sinistrés afin qu’ils puissent acquérir rapidement du matériel agricole.

Le Ministre Moussa Baldé en a profité pour  contribuer à titre personnel à hauteur de 500 mille F CFA dans la chaine de solidarité locale qui a permis de « couvrir les besoins en vivres des sinistrés », selon le porte parole des populations. A en croire El Hadji Ada Sall une centaine de villages situés de part et d’autre de la frontière avec la Gambie ont participé volontairement à cet élan de solidarité. Suffisant pour que le MAER magnifie les rapports de bon voisinage qu’entretiennent ces deux pays frères liés par l’histoire et la géographie. « C’est la preuve que les gambiens et les sénégalais constituent un même peuple », s’est –il félicité.

Pour rappel, le village de Sourouyel a été victime d’un violent incendie le dimanche 2 juin dernier. Le bilan fait état de plus de « 268 cases,  14 tonnes de semences d’arachides, des vivres, des meubles, des vêtements » entre autres réduits en cendres. A ce jour, les populations sont en train de mettre les bouchées doubles pour reconstruire les maisons brûlées avant l’hivernage. Mais, elles sont confrontées à un sérieux  problème de paille pour couvrir les toits, a fait savoir El Hadji Ada Sall.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here