« J’ai passé injustement huit mois et deux jours en prison», dénonce Thione Seck

Libéré par la justice jeudi 23 mai 2019, Thione Seck crache du venin. Réagissant au verdict rendu ce par le Tribunal correctionnel de Dakar, le relaxant pour vice de procédure, le lead vocal de Raam Daan s’est plaint de son emprisonnement. Selon Thione Seck, toute cette histoire ne repose sur rien.

«Je rends grâce à Dieu, mais le mal est déjà fait. Je m’en souviendrai jusqu’à la fin de ma vie. Ils m’ont fait du tort. J’ai passé injustement huit mois et deux jours en prison. Les accusations ne sont pas fondées. C’est très difficile. Je n’ai même pas les mots pour l’exprimer (…)».

Inculpé pour «blanchiment de capitaux, tentative d’escroquerie, association de malfaiteurs », Thione Seck est placé sous mandat de dépôt le 2 juin 2015. Après huit mois de détention, il obtient une liberté provisoire le 12 février 2016 qui vient d’être définitive.

Walfnet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here