Education à Kolda : les abris provisoires, l’Etat civil parmi les défis

L’Académie de Kolda a fait sa revue bilan 2018, ce jeudi 23 mai au siège du conseil départemental. Cet exercice a révélé la persistance du phénomène des abris provisoires dans certains établissements.

S’y ajoute « le déséquilibre criard des effectifs entre les séries scientifiques et littéraires » a relevé l’Inspecteur d’Académie Mamadou Goudiaby . Qui souligne dans la foulée l’épineuse question de l’Etat-civil qui reste un casse-tête dans la circonscription académique. En effet, on note des cas de doublons, des faux extraits, des enregistrements fictifs entre autres, ont déploré les acteurs à l’occasion de cette revue.

Toutefois, M Goudiaby se félicite des progrès réalisés aux examens de fin de d’année avec des résultats qui ont connu des améliorations d’année en année. Sans oublier les bons points relatifs à l’accès et à la gouvernance du système éducatif régional.

A signaler que les travaux ont été bouclés par des échanges sur le PTA 2019.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here