DIOULACOLON : le Forum Civil renforce les capacités des élus locaux et des membres du CLC

Des conseillers municipaux et des membres du Comité Local de Certification de la commune de Dioulacolon dans le département de Kolda, viennent de boucler une session de renforcement de capacités de deux jours, ce mardi 21 mai.

Cette formation s’inscrit dans le cadre du programme : « Généralisation de la Certification Citoyenne dans les communes du Sénégal  (PG3C) », financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par le Forum Civil en partenariat avec l’Association des Maires du Sénégal.

Ce programme innovant  contribue à l’amélioration de la gouvernance des communes par « l’évaluation par les citoyens de la qualité du service public rendu par les collectivités territoriales, à travers l’outil de la certification citoyenne ». D’où ce renforcement de capacités des ces acteurs locaux pour les aider à mieux comprendre la réglementation en vigueur et les outils d’évaluation  du  niveau de gouvernance des collectivités territoriales.

Ainsi, pendant ces deux jours, les bénéficiaires ont été formés sur les thématiques de « l’organisation et le fonctionnement de la commune, le budget et les finances locales, la gestion foncière, la passation de marchés » entre autres, a expliqué le coordonnateur national de ce projet Daouda Diop.

Pour le Président du comité local de certification, cette formation a permis aux membres du CLC et conseillers municipaux d’être au même niveau d’information sur la gouvernance des collectivités locales. Ce qui, de l’avis de Al Amine Samdou Baldé, va renforcer  les relations de travail entre le CLC et le conseil municipal.

Toutefois, le président du CLC est revenu sur quelques points faibles recensés lors de l’audit blanc. « Des problèmes de traçabilité dans la gestion, difficultés à régler les litiges fonciers mais aussi les conflits entre éleveurs et agriculteurs … », a listé M Baldé. C’est pourquoi, il invite l’équipe actuelle « à faire preuve d’ouverture afin de donner à la commune de Dioulacolon toutes les chances de remporter le Label d’Or ».

Un appel qui n’est pas tombé dans l’oreille de sourd puisque le maire Alphousseyni Baldé s’est félicité de ce compagnonnage avec le Forum Civil. Compagnonnage  qui lui a permis de « cerner les difficultés et les problèmes liés à la gestion de sa collectivité ». Des problèmes qui, selon le premier magistrat de Dioulacolon, sont  en passe d’être « solutionnés » grâce aux conseils et suggestions reçus dans le cadre de la certification citoyenne mise à la disposition des populations par le Forum Civil.

 ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here