Ramadan : les femmes de Bamtaare Sénégal pour « un islam de paix, de développement… »

Dans le cadre de leur programme Ramadan 2019, les femmes de Bamtaare senegal ont organisé une conférence publique sur le thème : « Islam : Paix, Solidarité et Développement », dans la capitale du Fouladou, ce dimanche 19 mai.

Occasion saisie par les conférenciers tout comme le parrain de cette édition Chérif Léhibe Aïdara pour exprimer leurs préoccupations par rapport au  contexte mondial et sous-régional marqué par l’extrémisme violent et l’intolérance religieux à certains endroits. S’y ajoute l’épineuse question du développement des jeunes états africains qui sont en train d’être « décimés » par une crise migratoire sans précédent…

Toutes choses qui font que ces personnalités  de marque de la Casamance naturelle ont appelé à l’unanimité à « un retour aux valeurs islamiques de paix, de tolérance et de solidarité ». « Valeurs sans lesquelles aucun développement n’est possible », a martelé le Kalife Général de Saré Mamady, Chérif Léhibe Aïdara.

Lui emboitant le pas, la chargée de l’organisation de cette conférence se félicite de cette initiative.  Amy Dary de montrer dans la foulée que les femmes de Bamtaare Senegal sont en phase avec les conférenciers du jour et qu’elles prônent un islam, de paix et de développement. Car, dit-elle, « elles sont en train de jouer leurs rôles de régulatrices sociales au sein des familles et de la communauté pour semer la paix dans les cœurs ».

 Avec l’appui du guide religieux Cherif Léhibe Aidara, elles mènent des actions de solidarité et de développement à travers le  crédit revolving qui leur permet de combattre la féminisation de la pauvreté au Fouladou entre autres.

Aussi, a-t-elle appelé ses sœurs de Kolda à entreprendre et invité les autorités à soutenir davantage les femmes koldoises,  en lui facilitant l’accès à la terre et au financement afin qu’elle puissent jouer pleinement leur partition dans cette œuvre collective de construction du développement de la région.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here