Mamadou Guèye valide la tenue du dialogue politique

Mamadou Guèye juge pertinent la décision du chef de l’Etat d’organiser un dialogue sur la situation du pays. En termes clairs, le président de la Convention citoyenne Neneen (Ccn) défend le bien fondé d’organiser un dialogue le 28 mai 2019, notamment dans l’optique d’aplanir les différends qui essaiment l’espace politique et qui pourraient s’inscrire dans la durée si les parties prenantes ne prennent pas la peine de les circonscrire de manière concertée. Intervenant sur les antennes synchronisées du groupe DMedia, l’inspecteur des impôts et domaines invite, sous ce rapport, l’opposition à suspendre son mot d’ordre de boycott, dans l’optique de pouvoir faire prévaloir ses idées, seraient-elles antagonistes, autour de la table des négociations.

«J’aime bien rappeler un proverbe anglais qui se traduirait littéralement en disant : « si on n’est pas autour de la table, c’est que l’on figure au menu ». C’est dire qu’aujourd’hui je crois que si nos compères de l’opposition veulent faire valoir leur point de vue, s’ils veulent faire avancer les choses et que compte soit tenu de leurs propositions et de leurs contrepropositions, il serait bien qu’ils soient autour de la table», assure le président de la Convention Citoyenne Neneen.

Actunet.net