L’association Saint-Louis jazz menacée de poursuite judiciaire

Le non-paiement des droits est la pomme de discorde entre Société sénégalaise des droits d’auteurs et droits voisins (SODAV) et l’association Saint-Louis jazz. La prolongation de la 27ème édition du Festival Jazz de Saint-Louis risque de se jouer dans les tribunaux. La SODAV menace d’attaquer en justice l’association Saint-Louis Jazz pour non-paiement des droits évalués à 9 millions de francs Cfa depuis 2015. D’après le Directeur du développement, de la perception et de l’exploitation du répertoire à la SODAV,  Cheikh Thiam  qui s’est confié à la Rfm, un courrier a été adressé au gouverneur de Saint-Louis et au président du tribunal, sur la base duquel un huissier a été saisi pour faire le constat.

ActuSen et Toutinfo.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here