Centre culturel de Kaolack : La gestion décriée par les artistes et acteurs culturels du Saloum

Powered by WPeMatico

1 COMMENTAIRE

  1. Consacres toi à la religion grand père, « mak dou fo borom bidiaw dou thiakhane ». Ce genre de manipulation n’est plus possible face à cette nouvelle génération d’administrateur. Tu arrives avec un projet fiable, le centre culturel t’appuie. Le budget du centre n’est pas un gâteau à partager. Si j’étais cette dame j’allais porter plainte contre ta place sera la prison pour tes propos. tu crois crois qu’un cadre a besoin de se salir sur des chaise je ne sais quoi. Vraiment y »a rien de concret dans tes propos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here